La protéine de whey hydrolysée

La protéine de whey hydrolysée

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]Il existe plusieurs types de protéines de Whey : la whey concentrée, l’isolat de whey et enfin l’isolat de whey protéine hydrolysée ou hydrolysat de whey dont je vous parle aujourd’hui.

Si cette forme de protéine est intéressante, c’est avant tout pour son assimilation. Certains la qualifieraient de quasi-parfaite, c’est à dire, avec moins de résidus et bien entendu avec une absorption plus rapide. Cette protéine en poudre serait donc la plus optimisée pour les collations post-entrainement.[/vc_column_text][mk_icon_box icon= »mk-moon-lab » title= »Dosage conseillé par prise :  » text_size= »19″ font_weight= »inherit » style= »simple_minimal » icon_size= »large » rounded_circle= »false » icon_location= »left » circled= »false » icon_color= »#14ce00″ icon_circle_color= »#3c9eb7″ box_blur= »false » margin= »30″ txt_color= »#000000″ animation= »right-to-left »]10 à 40 gr par prise en fonction de vos besoins journaliers en protéines.

Rappel besoins journaliers : 1,5 gr à 2 gr multiplié par votre poids de corps.

IMPORTANT : Chaque métabolisme fixe plus ou moins bien les protéines. En sachant cela, il a souvent été constaté que l’excédant d’une consommation supérieure à 2 gr par kilos de poids de corps est éliminé par l’organisme. N’excédez donc pas cette limite.[/mk_icon_box][mk_icon_box icon= »mk-moon-target » title= »POUR QUELS OBJECTIFS CONSOMMER DE LA WHEY HYDROLYSÉE ? » text_size= »19″ font_weight= »inherit » style= »simple_minimal » icon_size= »large » rounded_circle= »false » icon_location= »left » circled= »false » icon_color= »#14ce00″ icon_circle_color= »#3c9eb7″ box_blur= »false » margin= »30″ txt_color= »#000000″]La pratique plus intense et plus régulière de tous sports entraîne des besoins supérieurs en protéines. La protéine de whey hydrolysée répond à ces besoins avec une meilleure assimilation que la plupart des autres compléments protéinés :

  • Prise de masse musculaire
  • Préparation physique
  • Période de sèche en musculation
  • En complément d’une alimentation de sportif en général

[/mk_icon_box][mk_icon_box title= »COMMENT LA CONSOMMER ? » text_size= »19″ font_weight= »inherit » style= »simple_minimal » icon_size= »large » rounded_circle= »false » icon_location= »left » circled= »false » icon_color= »#14ce00″ icon_circle_color= »#3c9eb7″ box_blur= »false » margin= »30″ txt_color= »#000000″ icon= »mk-moon-food-2″]Vous l’achèterez dans le commerce sous forme de pot de poudre. Elle se mélangera facilement avec un shaker dans 200 ml d’eau.

L’intérêt sera de consommer la whey hydrolysée juste après vos entrainements pour un apport rapide et efficace en protéines. Vous pourrez aussi la consommer au même titre que les acides aminés, c’est à dire pendant vos entrainements. En période de sèche, cela favorisera la fonte des graisses tout en maintenant l’anabolisme musculaire.[/mk_icon_box][mk_icon_box title= »Les plus » text_size= »19″ font_weight= »inherit » style= »simple_minimal » icon_size= »large » rounded_circle= »false » icon_location= »left » circled= »false » icon_color= »#14ce00″ icon_circle_color= »#3c9eb7″ box_blur= »false » margin= »30″ txt_color= »#000000″ icon= »mk-moon-thumbs-up-3″]- Assimilation rapide très efficace en post-workout

– digestion facile car c’est une protéine sans lactose.

[/mk_icon_box][mk_icon_box title= »Les moins » text_size= »19″ font_weight= »inherit » style= »simple_minimal » icon_size= »large » rounded_circle= »false » icon_location= »left » circled= »false » icon_color= »#14ce00″ icon_circle_color= »#3c9eb7″ box_blur= »false » margin= »30″ txt_color= »#000000″ icon= »mk-moon-thumbs-up-4″]- Le prix un peu élevé.

[/mk_icon_box][mk_icon_box title= »MON AVIS DE COACH SPORTIF ? » text_size= »19″ font_weight= »inherit » style= »simple_minimal » icon_size= »large » rounded_circle= »false » icon_location= »left » circled= »false » icon_color= »#14ce00″ icon_circle_color= »#3c9eb7″ box_blur= »false » margin= »30″ txt_color= »#000000″ icon= »mk-li-notepad »]Au termes d’études, la whey hydrolysée a fait ses preuves parmi les autres compléments protéinés. Elle vous permettra donc le meilleur des apports post-entrainements grâce à sa facilité d’assimilation par l’organisme.

En dehors du post-training, il n’y pas d’intérêt d’apport de whey hydrolysée. Au contraire, pour une alimentation sportive maitrisée, vos collations hors entrainements devront inclure des protéines d’assimilations lentes comme les viandes blanches, la caséine, et le fromage blanc par exemple. Ceux-ci vous aideront à maintenir l’anabolisme tout au long de la journée.[/mk_icon_box][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text disable_pattern= »true » align= »left » margin_bottom= »0″]

AU PLUS PRÉCIS SUR LA WHEY HYDROLYSÉE

La whey concentrée est la forme la plus basique et la plus proposée par les fabricants. Moins chère que de l’isolat de whey ou la whey hydrolysée, la whey classique est donc moins concentrée en protéine (70-80%) et avec une valeur biologique moins élevée. La protéine isolat de Whey est traitée à froid par l’intermédiaire d’un processus qui ne la dénature pas. L’isolat a une plus forte teneur en protéines (90%) ainsi qu’une teneur en glucides et lipides quasiment nulle. Il est pratiquement dépourvu de lactose.

Définition de l’hydrolysat de whey

L’hydrolysat de whey est une forme de whey encore peu connue et qui reste assez coûteuse. On l’obtient par hydrolyse de whey concentrée ou d’isolat. C’est donc une forme prédigérée de protéine de lactosérum, puisqu’elle permet une absorption parfaite et une consommation très rapide.

 

Comment est fabriquée la whey hydrolysée ?

L’hydrolyse est fabriquée selon un processus enzymatique qui découpe les protéines en chaîne d’acides aminés.  Ces chaînes d’acides aminés sont appelées les peptides. Ce processus d’hydrolyse décompose les fractions potentiellement allergiques en peptides hypoallergéniques, d’où l’obtention d’une whey avec 0% de lactose. Cette découpe des protéines en peptides donne une forme prédigérée des protéines qui facilite et rend leur assimilation plus rapide que les autres formes de whey.

Comment reconnaître la qualité de la whey hydrolysée que vus achetez ?

La qualité d’une whey hydrolysée s’identifie à son degré d’hydrolyse. Si il n’est pas toujours affiché sur les emballages, celui-ci doit être compris entre 20 et 30%. Bien-sûr, un fort pourcentage d’hydrolyse augmentera le prix du produit. Méfiez vous donc d’un prix défiant toute concurrence si le pourcentage d’hydrolyse n’est pas communiqué. Faîtes aussi attention aux produits mélangés qui ne sont pas purs. Certains fabricants n’hésitent pas à mélanger l’hydrolysat de whey avec de l’isolat de whey ou de la whey concentrée. Il vous est donc conseillé de vérifier les proportions et les quantités de protéines contenues avant tout achat.

Le meilleur moyen de reconnaître le taux d’hydrolyse d’une whey

Si il y a bien un moyen de reconnaître le taux d’hydrolyse d’une whey, c’est par le goût. Et vous n’aurez pas besoin d’avoir le palet fin pour cela. Un fort pourcentage d’hydrolyse de la whey s’accompagnera toujours d’une grande amertume en bouche. Si elle peut être désagréable, elle est signe d’une très bonne qualité du produit.

Certaines marques ont réussi à atténuer l’amertume par l’ajout d’additif, dans ce cas là, reportez vous à la composition du produit pour reconnaître sa qualité.

 

Les bénéfices que la whey hydrolysée a sur notre métabolisme

Ce qui fait tout l’interêt de la whey hydrolysée, c’est sa rapidité d’assimilation pour l’organisme. Elle est d’ailleurs encore plus rapide qu’avec la consommation de l’isolat de whey. C’est pourquoi l’ hydrolysat de whey devient la best-seller des collations après entrainement en conférant un rapport rapide de protéines aux muscles.

Les propriétés de ce complément sur nos muscles

Prendre de la whey hydrolysée après vos entrainement de musculation

Grâce à sa vitesse d’assimilation, sa consommation est le meilleur apport pour un post-training. A ce moment, elle stoppera le catabolisme musculaire de la fin d’entrainement pour favoriser l’anabolisme et donc la récupération des fibres musculaires.

Prendre de la whey hydrolysée juste avant l’entrainement

La consommation d’hydrolysat de whey juste avant l’entrainement peut vous permettre des entrainements plus performants en période de sèche tout en favorisant la fonte de la masse graisseuse. Comment ?

En période de sèche où notre corps dispose d’apports plus faibles en glucides, nos ressources d’énergies intra-musculaire sont plus faibles. Cette carence énergétique peut se creuser d’avantage pendant l’entrainement et causer le catabolisme (fonte de la masse musculaire). Juste avant l’entrainement, l’apport en peptides de la whey hydrolysée limite la dégradation des tissus musculaire lié au catabolisme.

Vous pouvez en conclure que lorsque vous pratiquez la musculation ou un autre sport, la prise d’hydrolysat avant et après l’entraînement a un véritable intêret. En consommant de l’hydrolysat, le taux de gluthation augmente. Celui-ci est un tripeptide naturellement présent dans l’organise qui favorise le bon fonctionnement du système immunitaire. Grâce à lui, la fatigue musculaire sera réduite pendant l’entrainement pour permettre de meilleures performances.

L’intérêt de cette protéine prédigérée (liens peptides des acides aminés coupés)

Les di et tri-peptides contenus dans les protéines hydrolysés sont absorbés plus rapidement qu’une protéine dite intacte. En réduisant les étapes du processus de digestion, les peptides passeront donc plus vite dans le sang.

Il existe un procédé pour casser les liens entre les acides aminés qui constituent les peptides. On pourrait alors penser qu’en absorbant directement les acides aminés, l’assimilation serait encore plus rapide. Mais des théories actuelles porteraient à croire que seuls les acides aminés ne disposeraient pas de transporteurs. Car au niveau intestinal, notre organisme s’arrêterait à la découpe des protéines en peptides.

 

Dans quel but utiliser une protéine de whey hydrolysée ?

Une protéine d’après entraînement pour sa vitesse d’assimilation

Suivant la nature des protéines, son procédé de fabrication sera plus ou moins rapide. Dans ce cadre, je vous rappelle que l’on trouve des protéines d’assimilation rapide et des protéines d’assimilation lentes. Les protéines à digestion lente seront plutôt utilisées pour les collations car leur absorption sera diffusée sur une longue durée. C’est l’inverse pour les protéines d’assimilation rapides.

Constituant des protéines d’assimilation rapide, la whey hydrolysée est meilleure après les efforts physiques où l’organisme a un besoin urgent en protéines. Consommées à ce moment, l’assimilation sera très rapide et par conséquent efficace.

Quand et comment consommer l’hydrolysat de protéine ?

Pour les personnes pratiquant la musculation, la consommation de 1,5 à 2g de protéines par jour et par kilo de poids corporel est recommandée et par jour, soit votre poids multiplié par la fourchette de valeur indiquée.

Une dose de whey  hydrolysée de 25 g correspond en moyenne à 20 g de protéines, vous devez adapter la dose à vos besoins. Quoi qu’il en soit, le dosage de la whey est variable à chacun et en fonction de vos tolérances alimentaires. Sans lactose, la whey hydrolysée est souvent bien digérée.

Le mélange de l’hydrolysat de protéine est conseillé avec une boisson comme de l’eau, du lait, cela permet d’obtenir une boisson riche en protéines. Cependant, l’assimilation de cette whey sera plus rapide si elle est prise avec de l’eau.

Après l’entrainement, un shaker de whey hydrolysée !

Pour une meilleure efficacité, l’hydrolysat est un supplément qui doit être pris avant l’entraînement. Certains la prennent au petit déjeuner mais ayant personnellement tester la manoeuvre, je n’ai noté aucune différence à court et long terme avec un petit déjeuner équilibré en macro-nutriments.

Une polémique coure que la consommation de peptides pendant l’entrainement serait plus efficace que l’apport de BCAA. Cela est sans aucun doute vrai car nos intestins ne sont pas conçus pour absorber les protéines sous formes d’acides aminés.

La consommation de l’hydrolysat serait donc plus efficace consommée juste avant ou pendant l’entrainement car elle permet une augmentation plus rapide des concentrations d’acides aminés dans le sang et une réponse à l’insuline plus élevée. Ainsi pendant l’effort, vous pourrait maintenir l’anabolisme plus longtemps  tout en gagnant de l’ endurance musculaire.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

David Roussillon Coach sportif à Bordeaux

Avec quatre années d'expériences dans le suivi sportif personnalisé. Je fais aujourd'hui part de mon expérience personnelle en écrivant ces articles de Blog.

Laisser un commentaire

×

Panier